1. G et C : sons durs et sons doux

SONS DURS ET SONS DOUX
Lettre «C»
- Le son « c » doux se prononce « s » devant le « e », le « i » et le « y ».
- Le son « c » dur se prononce « k » devant le « a », le « o » et le « u ».
- Pour obtenir le son « c » doux , on ajoute une cédille.
Lettre «G»
- La lettre « g » se prononce « j » devant le « e », le «i » et le « y ». Par exemple, une bougie, le genou, un gymnase.
- Pour obtenir le son « g » dur, il faut ajouter un « u » devant le « e », le « i » et le « y ». Par exemple, une guitare, une guêpe, Guy.

Remplacer les espaces par "g", "ge", "gu", "c", ou "ç".

1. L'enfant chante un antique en se balanant.

2. La igne et une erise amère.

3. La rouole sévit à l'éole.

4. Elle avanait lentement, avec beaucoup de préaution.

5. Nous avons enreistré des morceaux de musique joués à la itare.

6. Elle rêve de venance face à cet homme menaant.

7. Son line sèchera vite avec le vent du yclone.

8. La die a cédé, car les vaes la frappaient avec une violence inouïe.

9. Il a passé ses vacanes dans son chalet et a apporté du iment pour finir ses travaux.

10. Complètement déoûté, il a rempli le onstat d'accident.